Ce site utilise des cookies pour l'analyse de trafic et l'affichage des boutons des réseaux sociaux. Pour de plus amples informations rendez-vous sur cette page.
{{ ctx.nhits | number }} record

{{ ctx.nhits | number }} record

Active filters

Aucun filtre actif.

Filters

Arbres remarquables - Hauts-de-Seine

Localisation des arbres remarquables situés sur le territoire des Hauts-de-Seine (hors propriétés privées)


Le Département recense les arbres remarquables sur son territoire avec pour principaux objectifs :

  • de disposer d'un recensement exhaustif des arbres remarquables sur le territoire
  • de valoriser ce patrimoine arboré
  • de sensibiliser et communiquer auprès du grand public
  • de localiser les arbres précisément pour mieux les protéger
  • d'effectuer des analyses sur leur environnement et leurs aménagements

Le Département assure la gestion des arbres remarquables situés sur le domaine départemental, en particulier dans les parcs et jardins départementaux.

Six critères ont été pris en compte pour définir le caractère remarquable des sujets :

  • ses dimensions : hauteur, largeur de la ramure et circonférence
  • son âge : sujet approchant ou dépassant le siècle
  • sa rareté botanique : sujet d'origine exotique...
  • son caractère historique : sujet témoin d'un personnage illustre ou d'un événement marquant
  • son caractère pittoresque : ramure originale, ports penchés...
  • son impact paysager : situation de l'arbre à l'échelle du quartier lorsque celui-ci possède un fort impact.

Commencé dès 1995, à l’occasion de la réalisation du cadastre vert départemental, l’inventaire des arbres remarquables a conduit à la création d’un premier jeu de données en 2004, remis à jour en 2014-2015 par une campagne de terrain.

Observations particulières

Une campagne de terrain pour la mise à jour des arbres remarquables sur le domaine public a été menée en 2014-2015. La position géographique de certains arbres référencés peut être encore affinée et constitue un paramètre à prendre en compte lors de l’utilisation des données dans un cadre où la localisation à 1m de précision a son importance, la localisation ayant été réalisée sur fond cartographique aérien et n’ayant pas fait l’objet de levés précis de géomètre.